La newsletter Biocoop

Restez informé de nos promotions, actualités et événements en magasin

inscrivez-vous
logo magasin
Le blé en herbe
ALIMENTATION BIOLOGIQUE ET ÉCOPRODUITS

Aujourd'hui Mardi

Ouvert de 08h30 à 19h30

Qu'est-ce que les produits ENSEMBLE ?

Qu'est-ce que les produits ENSEMBLE ?

À partir du 27/04/2014

Biocoop Manosque
Site internet à visiter : http://www.ensemble-solidaires.fr/

Pour un commerce plus juste et plus solidaire, Biocoop et des groupements de producteurs ont créé Ensemble, Solidaires du producteur au consommateur, une gamme de 600 produits bio, fabriqués en France. Ni nouvelle, ni issue d’un projet purement marketing, cette gamme est le fruit d’une coopération historique entre producteurs et magasins.
28 groupements de producteurs, 16 transformateurs et 335 magasins Biocoop, sont solidaires au travers de cette gamme de produits, lancée en 2000 par le réseau.

Bien plus qu’une gamme de produits bio, elle est l’illustration concrète des valeurs et des engagements solidaires que le réseau partage historiquement avec les paysans. C’est aussi un engagement réciproque entre les consommateurs et les producteurs.

Un fonctionnement qui a du sens pour tous : pour le producteur (qui prend part aux décisions et reçoit une juste rémunération) et pour le consommateur qui a accès à des produits de qualité, aux spécifications exigeantes.
Un produit Ensemble, Solidaires du producteur au consommateur, c’est quoi ?

C’est un produit alimentaire brut (fuit, légume, farine, lait, lentilles...) ou transformé (yaourt, muesli...), présenté en rayon ou en vrac ou encore en service arrière (boucherie/charcuterie, fromage..) Issu de l’une des 4 filières fondées par Biocoop et les groupements de producteurs partenaires : Lait, Viande, Céréales et Légumineuses, Fruits et Légumes
    Produit dans nos régions et transformé (si nécessaire) en France
    Solidaire avec les producteurs


Ces produits existent depuis plus de 10 ans chez Biocoop.

En 2012, leur emballage change… mais pas le contenu !

Afin de rendre ces produits plus transparents de nombreuses informations font leur apparition sur l’emballage.
Au travers de cette gamme, Biocoop et les producteurs s’engagent sur 7 points :

Les partenariats de Biocoop avec les groupements de producteurs existent pour certains depuis plus de 10 ans : une relation durable qui implique Biocoop au cœur de la production.

Construire dans la durée, c’est aussi pour Biocoop la planification en amont des volumes de production, avec des prévisions pour les deux années suivantes. Cela permet aux producteurs d’anticiper les mises en cultures et ainsi de sécuriser les productions.

1. Construire des partenariats dans la durée
Les partenariats de Biocoop avec les groupements de producteurs existent pour certains depuis plus de 10 ans : une relation durable qui implique Biocoop au cœur de la production.
Construire dans la durée, c’est aussi pour Biocoop la planification en amont des volumes de production, avec des prévisions pour les deux années suivantes. Cela permet aux producteurs d’anticiper les mises en cultures et ainsi de sécuriser les productions.

2. Payer le prix juste aux producteurs
Les prix sont fixés en concertation avec les producteurs, afin de leur garantir une juste rémunération. Certains fruits et légumes bénéficient de prix lissés (prix identiques sur l’ensemble d’une campagne) ou de prix de campagne (avec des prix mini et maxi). Cela évite les trop fortes variations de prix comme en conventionnel. En cas d’aléas climatiques, tous les acteurs de la filière se concertent pour répartir les charges : les producteurs ne sont alors pas les seuls à supporter les variables de coûts de production et de prix.

3. Accompagner les initiatives régionales
Biocoop apporte son soutien aux initiatives des producteurs pour développer la bio dans leur région : cela sécurise leurs projets d’avoir un distributeur qui s’engage. Parfois, c’est la création même du groupement de producteurs qui s’est faite parce que Biocoop l’a encouragée et soutenue (Bio Loire Océan). Biocoop travaille aussi avec les producteurs dans leurs bassins historiques de production, afin de développer ou faire renaître des produits de terroir. Par exemple, Biocoop privilégie la production de fromages en zone AOC, là où se trouvent les savoir-faire d’origine. Biocoop soutient aussi la biodiversité des cultures de fruits et légumes : chaque région fournit 20 à 40 variétés différentes.

4. Soutenir des projets collectifs
Dans cette démarche collective qu’est Ensemble, Biocoop apporte aussi son soutien financier. Par exemple : en versant une aide à la conversion de 3 centimes d’euro par litre de lait auprès des producteurs de Biolait, en investissant dans la construction d’un silo de stockage des céréales avec la Corab, ou encore en co-finançant l’acquisition d’un atelier de charcuterie pour développer la transformation de la viande de porc avec Bio Direct.

5. Garantir la transparence des échanges
Un contrat cosigné par Biocoop et ses groupements partenaires définit les conditions des échanges. Il garantit une traçabilité totale des produits : identification de l’origine des matières premières, objectif de transparence maximum sur les marges du producteur au distributeur, information optimale du consommateur.

6. Respecter les critères et les exigences qualité de Biocoop
Les produits Ensemble respectent des exigences de qualité fixées par Biocoop et les groupements de producteurs : des produits bio qui vont plus loin que le règlement bio européen : aucune trace d’OGM, pas d’arômes naturels non bio... Les matières premières sont issues en très grande majorité de fermes certifiées 100 % bio, les lieux de stockage des céréales et des fruits et légumes sont exclusivement dédiés aux produits bio, l’alimentation des animaux d’élevage est 95 % bio (100 % bio à partir de 2015, et dès aujourd’hui pour les poulets).

7. Développer une agriculture respectueuse de la terre et de l’animal
Pour tous les produits Ensemble, les principes fondateurs de l’agriculture biologique sont respectés, au-delà parfois des critères du cahier des charges bio. Saisonnalité : respecter les saisons de plantation et de culture. Biodiversité : adapter les productions au climat et au terroir, favoriser les races locales. Bien-être animal : respecter les cycles naturels des animaux. Bénéfices environnementaux : refuser les serres chauffées, liste positive de variétés qui favorisent la biodiversité, pratiquer une irrigation et des amendements raisonnés, etc.

Avoir des convictions, c’est important. Pouvoir agir aussi !
Et si on se donnait enfin, vraiment, les moyens d’agir ?
Simplement, au quotidien, en retroussant nos manches, en empoignant nos cabas et en achetant des produits solidaires, pour une consommation responsable.
Retour